Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 17:29
Drôle de rando parisienne aujourd'hui : deux bonnes heures de marche sous le soleil d'octobre, à pas soutenu. A peine quelques pauses pour les photographes. :-)

Départ place de l'Italie. L'île de France et le Centre au rendez-vous, mais seulement 3 copines en vue. Pas grave : on va remonter la manif, comme ça on se fera une idée par nous-mêmes.

Là, les régions se suivent et ne se ressemblent que par leurs revendications ! Des odeurs de spécialités de leur coin, de la musique régionale entraînante, et, dans l'ensemble, une fort bonne humeur. Pourquoi donc ? L'heure est-elle à la rigolade ? Non, bien sûr. Mais ouf, on est nombreux. Ouf, il n'y a pas que des enseignants, il y a aussi plein de parents (gilets FCPE très nombreux)...  Oui : ouf, ça fait du bien aux troupes, on se sent, tout simplement, un peu moins seul dans notre coin avec nos inquiétudes pour les minots et pour l'avenir de ce pays.

Nous sommes passés devant le fameux petit journal, qui ne paie pas de mine, comme ça, de dehors, mais nous a fait envie !!


(photo : site du petit journal)
( Il faudra qu'on revienne se faire une soirée concert ! )

Bien sûr, on nous a refilé pas mal de tracts. Parmi eux, ceux pour le Nouveau Parti Anti-capitaliste, de Besancenot. Et on n'a pas eu le temps de réaliser la teneur du tract qu'Olivier Besancenot lui-même était là, souriant, à tracter. Tiens, il a une bonne bouille en vrai. Au même moment, Harlem Désir qui passe en sens inverse, le portable vissé à l'oreille. Tiens, il a moins de cheveux que dans notre souvenir. :-)

On continue à remonter la manif, et là, moins drôle : un monsieur nous tend une pétition. (Bon sang, qu'est-ce qu'ils ont tous, en ce moment, à être sur les dents ?) Nous voici contée en quelques mots la mésaventure d'un enseignant, Sami Benméziane, qui se trouve accusé d'avoir « résisté avec violence à un agent de la force publique » dans le cadre d'une occupation (dans la bonne humeur) de l'Inspection Académique de sa région, alors que les forces de l'ordre étaient justement intervenues avec une grande brutalité... Il risque une peine d'un an d'emprisonnement et 15 000 euros d'amende, sans parler des éventuelles sanctions administratives... (pour en savoir plus, vous pouvez lire article du café pédagogique ) On signe, bien sûr...

La remontée de la manif nous dépayse : les accents de toutes les régions nous enchantent les oreilles (plus on remonte, plus les manifestants viennent de loin). Enfin, après avoir traversé un cortège d'enseignants de réseaux d'aide très motivés, nous arrivons à la Bastille.
Des dizaines et des dizaines de cars stationnent patiemment les uns derrière les autres, le temps que cette joyeuse "fête" dominicale se termine.
Nous repartirons vers Austerlitz à pinces, le long du port, tranquillou, mais plein les pattes.
Belle journée, donc... Belle rando. 80 000 randonneurs à l'appel de 47 organisatations. Crevés. Pas sûr que ça serve à autre chose qu'à nous faire du bien. Mais on a fait ce qu'on devait. L'école publique le mérite bien !

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Haddock de la Source 20/10/2008 23:41

Tonnerre de Brest.
Il n'y a pas de juste cause qui ne mérite qu'on y randonne en chœur.
On se croirait revenu quelques décennies en arrière lorsqu'il fallait déjà, dans les années 60 et 70, au bon vieux temps de l'rodre moral triomphant, se bagarrer pour défendre l'éducation nationale et laïque, le droit à la santé, la liberté d'expression et le droit d'en rire contre les pourfendeur de dénigreurs en tous genres. Tiens, c'est amusant comme il y a des modes dans certains milieux.
C'est au motif du dénigrement de sa belle industrie que le courageux PDG de Taser France a trainé Bezancenot devant le tribunal !
Décidément le dénigrement est à la mode, et pas seulement dans le ville johanique. D'ici à croire que du Taser au Ta...Serge il n'y a qu'un petit délit de dénigrement ...Mille millions de mille sabords.

BCT 20/10/2008 20:12

"Pour les minots", déjà l'expression me parle, me rappelle le 14ème...pas à Paris bien sûr, mais en plus c'est pour eux que nous nous battons.
Ce qui me désole c'est que ce ministre croit à ce qu'il dit et à ce qu'il fait. Il a été mis en place pour solder l'éducation en donnant l'impression qu'il fait tout pour la rendre plus efficace. Le même travail a été fait pour les armées (on voit ce que cela donne aujourd'hui !) et pour la santé (on ne s'en relèvera pas ! et les malades non plus). Les prochains chantiers de démolition sont déjà engagés, la presse et internet...j'en oublie.