Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 21:32
Quand on est parent, on sait combien les angoisses arrivent tôt. On a beau lutter contre, se détendre, se dire que c'est merveilleux ce qui nous arrive... Pas toujours si simple.
Bien sûr il y a les nuits, les bout'chous fiévreux et endoloris par les dents qui percent, qui se tapent la tête contre le mur de douleur à cause de leurs otites séreuses, qui ont les quintes de toux bien caractéristiques de la laryngite... ou encore de jolies crises d'asthme.
Il y a les jours où on file les chercher à l'école parce qu'ils se sont tordu le pied, cassé la cheville, abimé l'épaule.
Il y a de nouveau les nuits où on patiente en attendant le coup de fil de l'entraîneur qui nous annoncera la fin du tournoi amical où tous les copains étaient là... sauf vous, installé dans la cuisine avec une "eau chaude" et un bon bouquin, à vous dire que vous être en train de devenir un vieux con...
Il y a la suite, les regards lourds, les amourettes et les amours, les départs loin ou moins loin, et la vie qui se construit loin de nous.

Tout ça, on y fait face, bien obligés ! Mais quelque part, cela fait partie des clichés des risques.

Mais que dire quand la trisomie est passée par là ?

Oui, en tant que parent, j'ai attendu avec une petite pointe d'inquiétude le résultat de la fameuse analyse de sang qui nous indique "le risque" que nous prenons dans cette grossesse.
D' 1/1500 à 20 ans, on passe à 1/900 à 30, puis à 1/111 à 40... théoriquement. Mais ces petites fractions indélicates peuvent vous jouer de sales tours.

Et... oui, on espère tous être dans la fourchette haute, pour éviter l'amniocentèse.
Kézako ? Une méga aiguille qui vous pénètre le bide pour aller prélever un peu de liquide amniotique : de quoi vous faire une idée plus précise... du risque, toujours... et avant tout, un méga choc pour le bébé. Choc qui, tout simplement, peut être à l'origine d'une fausse couche.

Pas évident de prendre tout ça à la légère. Il faut dire que les conséquences sont lourdes.


Bonne nouvelle :

"Des chercheurs américains, de l'équipe de Stephen Quake de l'université de Stanford, ont mis au point un nouveau système de dépistage de la trisomie 21 in utero, fondé sur l'analyse de l'ADN fœtal circulant dans le sang périphérique maternel. L'étude a été menée sur 18 femmes enceintes, dont 12 portaient un enfant atteint de trisomie 21, 18 ou 13. La méthode semble sensible dès la quatorzième semaine de gestation."
Lire la synthèse de presse bioéthique ici .

En clair ?
L'amniocentèse semble sur le point d'être un mauvais souvenir, et à partir d'une prise de sang, on pourrait détecter plusieurs formes de trisomie.

En très clair ?
Vive le progrès médical.

En savoir plus :
Lire ceci

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Fansolo 22/10/2008 23:07

Excellent article, sur tous les plans.
Accessoirement, à sa manière, il devrait aussi remettre "les pendules à l'heure" avec minijack...