Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 21:13
A votre avis :

Combien de cuvettes de toilettes pour élèves y a-t-il
dans un collège de 600 mômes ?





J'attends vos estimations.

Bien à vous,

Polyb.

REPONSE (vérifiée)
(pour un collège de l'agglo orléanaise)

A L'INTERIEUR :
Aucune toilette à l'étage pour les élèves
3 toilettes mixtes au rez de chaussée.
Ouvertes uniquement sur demande, selon disponibilité des surveillants.

A L'EXTERIEUR :
6 toilettes avec porte + 6 urinoirs pour les garçons.
7 toilettes avec porte pour les filles.
Fermées pendant les cours, ouvertes pendant les récrés.

QUESTIONS SUBSIDIAIRES :
Est-ce suffisant ?
Pourquoi est-ce si différent dans les écoles et les lycées ?
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Inclassable
commenter cet article

commentaires

polikarpov 21/10/2009 16:23


T'es déjà en vacances ?


Steph / Polyborus plancus 14/10/2009 21:33


@ Circé :
Tu soulèves un autre point gênant. Les toilettes étant fermées en dehors des récrés, il faut expliquer aux surveillants le caractère d'urgence.
- "Pourquoi tu veux aller aux toilettes ?"
- ...
!

@ Will :
Voici un bon résumé de la situation.
Ce sujet est soulevé depuis si longtemps, et tellement source de tension... Pour une fois que ce n'était pas des parents délégués qui prenaient la parole en direct... Il est juste dommage que cela
se soit fait ainsi.
Il faudrait trouver la clef pour que, avant tout, la communication soit ré-ouverte avec la direction. Les parents d'élèves sont des partenaires, pas des ennemis.
Si vous avez une idée...


Will 14/10/2009 12:46


 Assistant à ladite réunion, je n'ai guère eu envie de demander une mutation en ces lieux : j'ai rarement vu des relations aussi tendues. Les parents de cette commune ne semblent pas simples
et l'administration excessivement raide... mais... si les parents manquèrent de diplomatie, la direction également.
Pour ma part, je ne me suis manifesté qu'en toute fin, excédé par l'attitude hautaine et peu attentive, de la principale, soucieuse de justifier ses choix mais peu désireuse de les faire
évoluer.
Dans ces conditions, je comprends que les parents se fussent montrés insistants. Quant à moi, j'ai justement rappelé à la principale qui souhaitait parler d'autre chose, qu'il s'agissait d'une
question majeure (parce qu'elle concerne le bien être et le bien vivre au collège) soulevée par les fédés de parents... mais je n'ai trouvé personne sur place pour les représenter ou inviter le
public à les rejoindre.

En somme, si les fédés sont et doivent être les interlocuteurs majeurs de l'institution, il n'en est pas moins étonnant qu'au cours d'une rencontre où l'on demande aux parents d'exprimer leurs
attentes et lleurs questions, ceux-ci s'expriment et énoncent leurs inquiétudes... après, si cela doit vexer la patronne... hé bien, il ne fallait pas organiser la réunion.

Enfin, dans le fond, la question n'est pas qui pose les questions... mais plutôt que les responsables apportent des vraies réponses.


Circé 14/10/2009 10:58


Et tu ne parles pas Steph des petites jeunes filles qui ayant leurs règles doivent pouvoir accéder aux toilettes à tout moment au risque de se retrouver avec des vêtements tachés ou bien de laisser
des traces sur leur siège derrière elles si elles doivent attendre la récré.
Quelles confusion et honte pour elles, alors que pour la plupart la discrétion est de mise.
Les moqueries des un(e)s et des autres sont en ce cas extrêmement dures à supporter.


Steph / Polyborus plancus 13/10/2009 23:59


Ils attendent la récré, ou ils descendent demander à un surveillant de leur ouvrir, qui le fait quand (et si) il a le temps.