Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 15:30
La semaine passée, dans les écoles et collèges un peu partout en France, avaient lieu les élections de délégués de parents.
- un délégué par classe en école maternelle ou élémentaire,
- un nombre défini de parents pour le CA  de chaque collège.

Dans ce type d'élection, les DEUX parents votent.

(logo piqué au site de la FCPE de St Jean de Braye)

Ils peuvent le faire en direct au bureau de vote s'il y en a un (ceci est surtout fonction de la disponibilité ou pas de parents volontaires),
ou bien, par correspondance.

Seulement voilà :
Si vote par correspondance il y a, comme le parent ne peut pas émarger, il doit indiquer ses coordonnées sur l'enveloppe contenant son vote, et signer.
Ensuite, au moment du dépouillement, les assesseurs vérifient que le votant est bien sur la liste, valident le vote, puis "dépouillent".

Que faire quand l'un des deux parents
n'est pas sur la liste des votants,
alors qu'il devrait y être ?
(pas de souci d'autorité parentale,
parents vivant ensemble ou séparés)

Depuis plusieurs années déjà, les établissements doivent s'assurer que les deux parents ont les informations essentielles au sujet de la scolarité de leur enfant. Ainsi, par exemple, les collèges envoient les bulletins de notes aux deux parents par courrier postal.

On a donc du mal à imaginer des listes d'émargement incomplètes...
Pourtant, c'est ce qui est arrivé, la semaine passée,
dans un établissement de la région.

LES PARENTS QUI N'
ÉTAIENT PAS INDIQUÉS
  ONT DONC VU LEUR VOTE INVALIDÉ,
comme s'ils avaient mis un bulletin nul,
alors qu'ils avaient souhaité participer aux élections !

Si une seule liste de parents délégués se présente, ces invalidations ne changent rien, la liste est très probablement élue.
Mais le problème devient tout autre si plusieurs listes sont candidates...puisque dans ce cas, chaque vote compte.

COMMENT FAIRE ?

- Comme seule la perte de l'autorité parentale peut empêcher un parent de voter (dans les faits, c'est assez peu fréquent), il est donc N
ÉCESSAIRE d'indiquer les DEUX parents sur la fiche de renseignement en début d'année, de façon à ce que les deux soient sur la liste d'émargement.

- De plus, il faut exiger des établissements une PLUS GRANDE VIGILANCE : ils doivent avoir pour chaque enfant les coordonnées des deux parents.
Si ce n'est pas le cas, ils doivent SAVOIR pourquoi : soit le parent absent est décédé, soit il est déchu de ses droits.
Mais on ne peut pas accepter de laxisme sur ce genre de sujet.


Bien sûr, me direz-vous, une élection de parents d'élèves délégués, ce n'est pas bien grave...
Eh bien si.
Toute élection devrait être prise au sérieux.
C'est la base de la démocratie... non ?


De plus, les parents d'élèves délégués nous représentent à de multiples occasions. Nous avons le droit d'être représentés par des gens en qui nous avons confiance, tout simplement...

Bien à vous,

Polyb.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Société
commenter cet article

commentaires

Michel 21/10/2009 19:01


Il était important de le dire.