Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 10:45

Le journal en ligne Marsactu.fr, quotidien en ligne de Marseille, a décidé d'interroger tous les candidats aux cantonales avec un quizz non préparé par les candidats, histoire de tester leurs connaissances et leurs compétences.

 

Voici ce que donne le quizz de la candidate Front Nationale :

 

 

A ma connaissance, ce type de reportage n'a pas été pratiqué sur l'orléanais, mais ce serait une bonne idée... même si les votants frontistes ne vont pas tous sur internet.

 

Dans beaucoup de cantons français, les candidats FN n'ont :

 

- pas montré leur photo sur les affiches, mais uniquement celle de Marine Le Pen

 

- pas fait de réunion publique

 

- pas distribué de tract

 

- pas cru bon de venir montrer leur tête aux différents bureaux de vote de leur canton

 

=> et pourtant, ils ont fait, pour certains, de très, très bons scores. Gloups !

 

Les gens ont donc voté, non pas pour un conseiller, mais pour une "marque", la marque Marine Le Pen.

Sans savoir, ni si le conseiller était le plus (ou le moins...) compétent parmi les candidats, et surtout, sans savoir si, réellement, ils pouvaient les représenter. Un conseiller général ne peut se réduire à un discours du type "y'en a marre que les gens prient dans la rue", ou "à Paris ils bloquent des rues pour prier"... surtout quand c'est parfaitement faux !

 

Un conseiller général va nous aider à défendre les budgets du collège, à mettre en place des actions sociales pour améliorer notre quotidien et notre bien-être (transport, aides aux personnes âgées, aménagements et équipements). Il peut aussi accorder des subventions à des associations ou des entreprises.

Clairement, le cas de cette candidate FN est révélateur d'une incompétence non seulement flagrante mais odieuse.

 

Mais c'est loin d'être un cas isolé.

Dans cet article du Post, on découvre des cas variés de candidats "fantômes"... et même un qui est en maison de retraite et qui est soulagé de ne pas participer au second tour... alors qu'il a obtenu plus de 15% des voix !

 

http://www.lepost.fr/article/2011/03/22/2442810_cantonales-ces-candidats-fantomes-du-fn.html

 

La Morano s'offusque en disant qu'il y a tromperie sur la marchandise. Pour une fois (cela m'étouffe presque) je trouve qu'elle n'a pas tort.

Est-ce que ce qui suit passerait pour une campagne sérieuse ?

 

 

Affiche-Polyb-Elections.jpg

Affiche possible du mont de l'Expatrie

 

Affiche-Polyb-Elections-2.jpeg

Affiche possible du mont de la Campagnette Sullyloise

 

Affiche-Polyb-Elections-4.jpeg

Affiche possible du mont Journal (celui qui a brûlé)

 

Affiche Polyb Elections C

Affiche possible du mont Féminette

 

=> Le législateur ne devrait-il pas imposer des règles plus strictes pour les élections locales, comme par ex. :


- Imposer que, sur les affiches, figure uniquement la photo du principal candidat, sans que celle de quelqu'un d'autre puisse être utilisée (ou alors dans des proportions clairement plus petites) ?

On pourrait ainsi en finir avec les manipulations, les tromperies comme ces affiches "marine"s, mais aussi avec la parité de façade, où les femmes servent trop souvent de prête-nom, de prête-réputation.

-> Seul le décès du conseiller général peut permettre à son suppléant d'accéder au poste... c'est tout de même assez réduit, non, comme ouverture du scrutin pour les femmes ?

 

- Obliger le "postulant" à présenter, lors de sa déclaration de candidature, une profession de foi concernant obligatoirement le territoire dont il aura la charge (et non la politique nationale)...  ?

Profession de foi qui validerait ou invaliderait la candidature, et qui serait envoyée avec les bulletins de vote.

 

- Pourquoi pas, même, imposer aux candidats la présence au moins une fois dans la campagne à une sorte de "forum des candidats" (un peu comme le forum des associations) où tous seraient réunis pour discuter en direct avec leurs concitoyens ?

 

En dehors de la montée du Front National en France, qui, comme beaucoup, m'inquiète particulièrement, il me semble nécessaire de rendre les élections plus HONNÊTES envers les électeurs : on ne se présente pas pour "faire plaisir" à un parti, à sa femme ou à ses voisins.


On se présente parce qu'on a la possibilité, les compétences, la volonté d'AIDER notre société à tourner un peu plus rond... Une candidature est un acte qui doit se faire avec un sens aigu des responsabilités, en assumant qu'on peut être élu !

De la même façon, un vote ne peut se réduire à la volonté de sanctionner les autres candidats : il faut assumer que la personne pour qui on vote puisse réellement prendre le pouvoir, et en mesurer les conséquences avant de glisser le bulletin dans l'urne !

Les gens voteraient-ils pour Khadafi s'il figurait sur une affiche de Marine Le Pen ??? Si oui, alors Sarkozy devrait vite prendre sa carte au FN. Au moins, il assurerait sa retraite...

 

 

Bien à vous,

 

Polyb.

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Politique
commenter cet article

commentaires