Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 11:35

Voici ce que je viens d'envoyer par mail à "mon" député, Jean-Louis Bernard.

N'hésitez pas à en faire de même.

Nous n'exerçons pas suffisamment notre droit d'expression auprès de nos députés.

Ce sont nos représentants au Parlement, pensons à leur faire connaître nos positions sur l'évolution nécessaire de notre société.

Bien à vous,

Polyb.

 

Monsieur le Député,

 

La semaine prochaine, le Parlement français pourrait adopter un amendement pour donner aux couples pacsés le droit à la pension de réversion (allocation veuvage).

En cas de décès d'un des partenaires, ce droit permet au partenaire en vie de recevoir une partie de la retraite du partenaire décédé.

Cette aide financière, précieuse pour les personnes les plus démunies, aide notamment à faire face au décès de son partenaire. Elle est aujourd'hui refusée aux couples pacsés.

Il est temps d'accorder les mêmes droits aux couples mariés et pacsés, quelque soit leur choix de vie.

63% des Français se disent favorables au mariage gay et à l'égalité des droits pour tous les couples.

Pourtant, le débat en France est dominé par une minorité homophobe au point de vue rétrograde : une députée est allée jusqu'à comparer l'amour entre deux femmes ou deux hommes à des "unions avec des animaux".

Nicolas Sarkozy avait promis durant sa campagne présidentielle en 2007 de mettre fin à cette discrimination : une promesse non tenue qui a poussé la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité) à interpeller le gouvernement en 2010.

En tant que député de ma circonscription, je vous demande d'agir, et de voter l'amendement qui mettra un terme à cette discrimination.

Que les couples Pacsés soit homosexuels ou non, ils doivent avoir des droits équivalents aux autres couples.

 

Cordialement,

Prénom, Nom, Ville / Quartier.

 

 

NOTA BENE :

Si vous ne savez pas trop qui est votre député, rendez-vous sur le site:

http://www.assemblee-nationale.fr/13/qui/circonscriptions/

Puis cliquez sur votre département.

Vous trouverez une carte avec les circonscriptions.

Lees communes et les quartiers de chaque circonscription seront alors indiqués sur le côté.

En cliquant sur votre circonscription, vous tomberez sur la fiche de votre député, avec son adresse mail.


Vs-avez-dit-solidarite-2.jpg

 

 

EN SAVOIR PLUS :

Droits sociaux des pacsés

Appel de All-Out

Signature de l'appel en ligne

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Société
commenter cet article

commentaires

bodard 23/10/2011 17:56



Coucou,


Moi aussi j'ai interpellé au mois de Juillet le député Grouard sur la situation de Christian Joubert,l'otage oublié de la république,le premier otage au Liban en...1984 dont je relate l'histoire
dans mon dernier bouquin.Un homme détruit par sa captivité.Insupportable pour ceux qui connaissent mon aversio,mon dégoût des injustices!.ET?


Je ne sais pas si c'est la magie des élections qui arrivent,mais,toujours est il que Christian Joubert m'a informé que le député Grouard avait prévu de lui rendre visite le 3 novembre prochain à
son domicile car malade,très diminué ,il ne peut se déplacer.A suivre donc....


J'avais aussi sollicité le sénateur Sueur, fraichement réélu qui en a informé avec une réactivité impressionnante le premier ministre Fillon.


Alors pour aller plus loin et plus haut,j'ai écris en pleine primaire socialiste .....au monarque Sakozy pour lui demander de faire un geste pour cet homme brisé,pour que la République
reconnaisse à cet ancien militant ...du RPR son statut d'otage.


Je ne renoncerai jamais à ce combat de redonner de la dignité à cet homme et peut-être que j'aurai besoin de mes amis Zatstrouffs pour briser le mur des silences de nos élus.


Si écrire ne suffit pas,alors je hurlerai......mes maux/mots!


Bravo Stef!


Yves Bodard