Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 14:20

Commentaire enregistré sur Rue89 à la suite de cet article :

Galère quotidienne : garder son nom de naissance quand on est mariée

Merci à Emilie Brouze pour ses recherches, à Rue89 pour les avoir publiées, et à PauseCaf pour la correction du titre sur twitter.


Anecdote :


Le directeur de mon agence bancaire, également mon conseiller financier, prend RV avec moi pour "mettre à jour mon dossier" comme la loi l'y oblige tous les deux ans (c'est récent).

 

Il réalise que je suis toujours indiquée comme Mademoiselle "Machin", ne comprend pas.

- (surpris) Vous n'avez pas fourni les documents relatifs à votre mariage ?

- (un brin agacée) Si, si.

- (un brin agressif) Et ça ne vous choque pas que depuis plusieurs années ce ne soit pas le bon nom sur vos relevés et votre carte ?

- (un brin moqueuse) Comment ça pas le bon nom ? C'est mon nom depuis 36 ans... Le "MLE" ne m'a pas choquée, je me moque d'être appelée Madame ou Mademoiselle sur ma carte bancaire ou mes relevés, vous savez !

- (un brin agacé, mais moins agressif) Mais vous avez changé de nom !

- (un brin têtue) Non, je n'ai pas changé de nom. Je me suis mariée, certes, mais je n'ai pas changé de nom.

- (un brin "comprend rien") Mais puisque vous vous êtes mariée, vous avez changé de nom...

- (un brin "toi mon p'tit gars, je vais t'apprendre la loi") Non, je n'ai pas changé de nom. Le nom de l'époux est un nom d'USAGE, et je ne l'utilise pas.

La loi dit que les deux époux peuvent décider de porter le nom de l'autre.

Vous n'avez pas débaptisé mon mari que je sache, pour lui imposer de porter mon nom ? Vous n'allez pas me débaptiser non plus.

- (un brin "elle ne va pas me faire chier celle-là) Ecoutez, ce n'est pas possible au niveau informatique. Vous avez un compte joint, si je mets Madame, il vous met automatiquement le nom de votre époux.

- (un brin "si même les banquiers sont nuls en informatique, pas étonnant qu'on soit en crise financière") C'est votre problème, pas le mien. Vous n'avez qu'à laisser Mademoiselle si ça vous chante. Ca m'est égal.

- (un brin "je vais me taper la tête sur le mur") Mais non, si je mets Mademoiselle, il ne prend plus en compte votre mariage, je dois mettre Madame.

- (un brin amusée) Ah. Eh bien débrouillez-vous comme vous voulez, mais vous me laissez mon nom... Et puis mon mari souhaite garder le sien aussi, au fait.

- (un brin "passons à autre chose") Bon, je vais voir. Vous aurez votre nouvelle carte d'ici quelques semaines, je vais m'arranger.

 

Quelques semaines plus tard...

 

http://politique.jourdefemmes.fr/files/2010/01/banques-credits-carte-bancaire-cout-prix-tarifs.jpg

 

Je reçois ma nouvelle carte bancaire... avec mon nom d'épouse.

 

En réalité, je n'en ai strictement rien à foutre, du nom qui est écrit sur ce bout de plastique. Mais c'est une question de principe. Le nom, là, ce n'est pas moi. C'est un peu comme si j'usurpais l'identité de quelqu'un. Je n'ai pas envie de changer de nom et je ne vais pas me coucher devant un banquier pour lui faciliter la tâche.

 

Je me rends dare dare au guichet, et je prends ma voix la plus suave :

 

- Bonjour monsieur. Je viens de recevoir ma nouvelle carte bancaire. J'aimerais savoir de quel droit vous m'avez débaptisée ?

- (le jeune homme passe d'un coup du rosé au livide) Débaptisée ? Mais comment ça ?

 

Je lui explique brièvement mon entrevue avec son chef d'agence.

 

Il bidouille sur son ordi, trouve l'astuce informatique en quelques minutes, vérifie que mon mari ET moi avons gardé nos noms, et m'annonce plein de déférence qu'une nouvelle carte est en cours d'édition, que je la recevrai sous une semaine.

 

- Par contre, je suis navré, mais pendant quelques jours encore il vous faudra utiliser celle-ci...

- Aucun problème, tant que vous m'en faites une autre rapidement.

- Bien sûr, vous n'aurez rien à payer, votre nouvelle carte sera entièrement à nos frais.

- Bien sûr.

 

...

 

Ne lâchons pas.

 

:-)

 

Bien à vous,

 

Polyb.

 

Edit : Info Maître Eolas sur Twitter :

Si on vous impose un changement de nom, le responsable encourt 6 mois de prison et 7500€ d'amende.

http://t.co/BaBncIw6

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Société
commenter cet article

commentaires

Fansolette 20/10/2011 11:21



Un IMMENSE merci pour ce texte et pour l'info donnée par maître Eolas. C'est un de mes grands combats depuis plus de dix ans! Je n'ai jamais cédé, au point que mon mari se fait régulièrement
appeler par mon nom par les démarcheurs, les écoles et autres ... Ne lâchons rien!



Polyborus 25/08/2013 13:21



Voici que le site internet "Portail famille" de la ville de St Jean de Braye fait comme ma banque : il décide que l'épouse prend automatiquement le nom de son mari, même s'il elle s'est inscrite
différemment sur les fiches à remplir... Courrier en perspective !



Le mari de Polyb 17/10/2011 17:58



Et là, ce qui serait drôle, c'est qu'au jour de mon propre renouvellement, je reçoive ma nouvelle carte dûment estampillée du nom de "jeune fille" de mon épouse !...


Sûr qu'on rigolerait cinq minutes, au guichet...