Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 19:09

Nous étions, comble du comble, aux fêtes de Jeanne D'Arc cette année.

Pour serrer la pogne de nos élus UMP ? Non, pas vraiment !

Pour applaudir la petite Jeanne ? Non plus, quoi qu'elle ait bien du courage d'assumer tout ça en armure. Elle devait avoir les bras douloureux le soir.

Bon, alors c'était pour profiter des beaux costumes de l'association "Les Ateliers de Jehanne" de Chécy ? Toujours pas.

Simplement, pour demander à l'invité du maire de signer la pétition en faveur de LibéOrléans.

Quel invité ?

Mais Patrick Poivre D'Arvor !

Vous suivez, à la fin ?

 

:-)

 

Eh bien on l'a eue, la signature, et sans aucune peine : il était déjà au courant de l'affaire.

(Merci Corinne ?)


Bien à vous,

 

Polyb

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Orléans
commenter cet article

commentaires

Raphaël Zacharie de IZARRA 11/06/2011 16:14



PATRICK POIVRE D'ARVOR, AUTEUR SANS TALENT



Consternante de fadeur, la plume de Patrick Poivre d'Arvor !

Tant dans ses livres que sur son blog officiel http://www.poivredarvor.com/ (où j'ai même relevé quelques fautes).

Aucun style. Peu d'imagination. Beaucoup de clichés.

Platitudes, bavardages, banalités s'accumulent au fil de ses livres et articles, la plupart du temps sur un ton familier.

Sans éclat.

Une écriture terne à la portée du quidam normalement éduqué et honnêtement instruit sachant construire des phrases (et encore, en faisant abstraction des quelques fautes rencontrées sur son
blog).

C'est du niveau d'un rédacteur honorable de classe de seconde, mais guère plus.

Voilà le talent de plume de ce personnage public assimilé par certains à un authentique écrivain !

Patrick Poivre d'Arvor n'a aucun talent d'écrivain, je ne comprends pas que ses "admirateurs" ne s'en aperçoivent pas. Au bout de deux pages, n'importe quel lecteur un tant soit peu exigeant
devrait s'en rendre compte (moi, je m'en suis aperçu au bout de deux pages).

Entendons-nous bien, je n'ai personnellement rien contre ce monsieur. Il est parfaitement libre de se prétendre écrivain de la même manière qu'un vulgaire cancre de classe de sixième est libre
d'affirmer être un petit génie incompris...

Il a le droit de se proclamer écrivain, disais-je... Á ses risques et périls car il faut reconnaître que ce journaliste se targuant de défendre la littérature et d'aimer les Belle Lettres ne sait
tout simplement pas écrire.

Je le dis sans méchanceté ni ironie, son écriture incolore, sans flamme, sans saveur, sans odeur est plus adaptée aux recettes de cuisine allégée qu'aux romans.

Aussi devrait-il s'abstenir de faire l'écrivain. Á l'image de Bernard Pivot qui, plus décent, préfère donner la parole aux vrais auteurs au lieu de tenter de les singer.

Comment peut-on berner à ce point des milliers de lecteurs avec une plume aussi pâle ?

Raphaël Zacharie de IZARRA