Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 22:35

Maître Morice, avocat des victimes de Karachi, va, selon ses dires de ce soir du 22 septembre 2011 au Grand Journal de Canal Plus, poursuivre Mme Nadine Morano pour diffamation.

 

En effet, il lui reproche la tirade que vous pourrez écouter ici (c'est assez court, les 8 min filent à toute vitesse) :


 

Pourquoi mon titre "Telle est prise qui croyait prendre" ?

 

Parce que si le tribunal doit effectivement étudier le caractère diffamant ou non des propos de Me Morice à l'encontre du chef de l'Etat, il devra déterminer si oui ou non Nicolas Sarkozy est directement mis en cause dans cette affaire.

 

Sarkozy ne passera peut-être donc pas rapidement devant un juge, mais sa responsabilité sera nécessairement étudiée et vérifiée par un tribunal.

 

Gnark Gnark...

 

J'espère que la justice pourra exercer librement dans cette affaire...

 

Bien à vous,

 

Polyb.

Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 21:30

C'était il y a quelques jours, mais c'est toujours valable.

Parce que l'Ecole, au sens large, de la maternelle à la fac, nous interroge dans ses bouleversements, parce qu'on nous dit toujours que toute réforme est impossible en France, alors que les bonnes réformes ont été mises à la poubelle, je me dis qu'écouter l'avis des chefs n'est pas in-intéressant.


Voici donc l'avis des Inspecteurs d'Académie, exprimé dans un communiqué de presse par l'intermédiaire de leur syndicat le 16 juin dernier.


Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu'est un Inspecteur d'Académie, je cite le site :-) education.gouv.fr


"L'inspection académique est la direction des services départementaux de l'éducation nationale. Elle gère l'organisation scolaire, les personnels, essentiellement ceux de l'enseignement primaire, la scolarité et vie scolaire, l'organisation des examens et concours, etc."


Bonne lecture,


Bien à vous,


Polyb.

 

Communiqué de presse du Syndicat des Inspecteurs d'Académie


Les réformes engagées dans l’Education Nationale interrogent les responsables du système éducatif et au premier chef les Inspecteurs d’Académie qui sont souvent en difficulté pour défendre devant les enseignants et les parents les décisions ministérielles.

Les instructions qui se succèdent donnent une image brouillonne de la gouvernance du ministère et ne tracent pas les contours du grand dessein pour l’école dont le pays a besoin.
On nous demande de supprimer des postes alors que lutter contre l’échec scolaire et la violence à l’école suppose plus d’adultes et plus d’éducation dans les établissements.
On nous demande d’augmenter les effectifs des classes, alors que la difficulté scolaire se traite avant tout par une pédagogie différenciée d’autant plus difficile à mettre en oeuvre que les effectifs sont importants.
On nous demande de fermer les petits établissements ruraux alors que la circulaire Balladur de 1993, jamais abrogée, interdit la fermeture de la dernière classe d’une commune.
On nous demande de ne plus scolariser les enfants de moins de trois ans alors que toutes les études montrent les effets bénéfiques d’une scolarisation précoce dans les milieux les plus défavorisés.
On nous donne en exemple le modèle finlandais dont la formation des enseignants est un élément clé de la réussite tandis qu’on réduit le temps de formation des professeurs français.
Comment expliquer cela aux parents d’élèves, aux enseignants ?

Quelle en est la logique si ce n’est une logique uniquement budgétaire ?
Dés lors, les Inspecteurs d’Académie dont on ne peut douter de la loyauté s’interrogent devant les risques de dégradation du service public d’éducation dont les conséquences, à l’heure de la mondialisation, se mesureront à terme sur les performances et la compétitivité de la France ! D’autres pays ne s’y sont pas trompés comme l’Allemagne, souvent citée en exemple qui a fait le choix de ne pas réduire ses dépenses d’éducation.

Le SIA rappelle que des Inspecteurs d’Académie ont été victimes de retraits d’emplois pour avoir tenu à faire prévaloir l’équité dans la gestion des moyens.
Nous avons tous, en tant que cadres responsables, conscience de la nécessité de contribuer à la réduction de la dette publique, mais dans l’Education Nationale plus que partout ailleurs chaque action de réduction budgétaire doit être pensée dans une perspective de long terme et non à l’aune d'échéances économiques immédiates.

Sur tous ces dossiers qui conditionnent l’avenir du système éducatif, le SIA regrette que Luc CHATEL n’ait pas cru devoir le recevoir, malgré l’engagement de son directeur de cabinet et des demandes répétées qui lui ont été transmises.

Paris, le 16 juin 2010
Pour le bureau national Robert PROSPERINI, secrétaire général
 
http://vidberg.blog.lemonde.fr/files/2008/12/281-darkvados.1228990550.gif
Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 21:58

Pendant qu'on nous fait un foin des insultes (certes inadmissibles) d'Anelka, d'autres se marrent :

Notamment, le Sarko, en Russie, se marre bien sur cette vidéo tout en faisant mine de condamner.

Observez le rictus :

 

 

Russie : Réaction de Sarkozy sur l'affaire Anelka

 


Il se marre d'autant, que vraiment, cette histoire de bleus, c'est du pipi de chat pour lui :

Grossièreté, vulgarité, manque de respect ? mmm "Casse-toi alors pauv'con" :

 

Un président insulte un visiteur du salon de l'agriculture

 

 

Dépenses à outrance ? mmm Bling bling et affaires en pagaille :

 

Les Guignols de l'info comparent les bleus à l'équipe gouvernementale
 
 
Et puis le président, il se marre d'autant plus que cette histoire avec Anelka a permis de faire passer au second plan des infos nationales la création du parti de son ennemi juré De Villepin. D'ici à ce que ce soit fait exprès... pfff... nooooon.
 
BFM TV présente le nouveau mouvement de De Villepin
 
 
En tout cas, pendant ce temps, un ancien humoriste devenu chien de garde des grilles de France Inter oublie, lui, de se marrer. Pourtant, en 87, il trouvait ça drôle de sodomiser un ministre sur des affiches un peu partout dans Paris. Est-ce que les chtites n'enfants demandaient des explications à leurs parents en voyant ça ?
 
Val.jpg
Affiche du spectacle de Font et Val en 1987
 
Aujourd'hui, le chien de garde ne rigole plus : Ca va chier ! Et son patron, Jean-Lus Hees, en rajoute une couche :
S. Guillon et D. Porte sont tout simplement virés de France Inter, la chronique humoristique du matin est retirée de l'antenne...
On se demande du coup ce que va devenir François Morel : ?
L'objet du délit de Didier Porte : avoir "commis" une chronique ratée, pour des centaines d'autres réussies...
Ou bien justement d'en avoir réussi plein d'autres (Cette année, on se rappellera celle sur Najlae... Est-ce que ça a aidé cette petite ? Je pense que oui, mais c'est un avis personnel.)
Est-ce qu'une vanne loupée mérite d'être viré, ou bien est-ce tout simplement une nouvelle marque de censure sur cette drôle de chaîne radio de moins en moins drôle et de moins en moins libre ?
Je me souviens du départ de Martin Winckler, qui disait trop ouvertement ses opinions, des nouveaux horaires de Là-bas si j'y suis, ...
Allez, jugez vous-mêmes comme c'est grave :
  
Didier Porte encourage De Villepin à décharger son animosité sur Sarkozy avant l'émission
 
 
Ce n'est pas drôle ? Ah. Et Font et Val en 87 ça l'était plus ?
Tiens, et 'culer un mouton, c'est drôle ?
 
Mickael Kael et le mouton sur Groland, qui avait valu à Alain De Greef de se faire convoquer par ses patrons
 
Mais pourquoi c'est drôle, l'humour ?

Si vous avez tenu jusqu'ici, une pétition circule pour le maintien de la chronique humoristique de 7h55 d'Inter :


On s'en fout que Jean-Luc Hees s'en foute, de cette pétition. On a quand même bien le droit de la signer, non ?

S'il veut asphyxier cette radio, on a le droit d'envoyer un bol d'air frais (...) ?

Bien à vous,

Polyb.
Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 12:58
Tout d'abord, cliquez ici :


Voilà.
Maintenant vous pouvez lire.
:-)

C'est l'été. Il fait chaud.



Le polyborus ne prend pas souvent son envol, ou plutôt il le fait différemment.
Il est bien bon de profiter du temps libéré pour vivre, améliorer son quotidien, apprendre, en faire profiter les autres.

1/ Je ne m'y connaissais pas du tout en électricité.
Grâce à un élément de Polyborus qui a bien voulu se pencher sur la théorie à ma place, j'ai pu mettre en oeuvre, et comprendre bien des choses - finalement bien simples - qui me paraissaient obscures jusque là.
J'ai bien maudit les fabricants sans cervelle qui créent des boîtiers d'interrupteurs ou de prises alambiqués, mais je m'en suis sortie, et tout fonctionne - aux normes - du tableau aux différents éléments.

2/ Quelques jours entiers ou presque, passés sur le toit du voisin.
Découverture complète, puis changement des chevrons, gouttières neuves, et rebelote, on recouvre, en commençant par un film sous toiture. Un liteau dans le front, un bout de doigt explosé, quelques égratignures, quelques courbatures aussi.
Après adaptation de nos possibles au mur pas droit du tout, il ne reste plus qu'à sceller les bords, mais tout est fait et bien fait.
Ca non plus je n'avais jamais fait.
Tranchées, plomberie, démolition, isolation, menuiserie, maçonnerie, carrelage... il ne restait que l'électricité et la couverture.
:-)
Ca ma plaît vraiment, j'ai bien appris cet été.
Je n'ai pas dit que j'avais tout fini... Une petite dizaine d'années encore seront nécessaires, d'autant que j'aime bien donner un coup de main aux copains, ce qui retarde un peu mon propre chantier. Et puis il y a le reste. De la famille aux associations, du boulot aux loisirs... Et puis bricoler en haut du toit m'a donné envie de m'essayer à l'escalade.



Il va me falloir un peu de temps en plus, encore... :-)
Je vous laisse, ce soir j'ai du monde, et il faut que je "proprifie" mon intérieur quelque peu "sciurifié" par mes diverses découpes d'hier dans la cuisine.

Bien à vous,

Polyb.

Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 08:02
Je relaie cette info de la toute nouvelle association "Il étaix une fois".
Merci de le lire avec attention.
Bien à vous,
Polyb.

"Après des années de combat, Pierre Étaix et Jean-Claude Carrière vont enfin pouvoir restaurer et diffuser leurs films. La justice vient en effet de leur donner raison dans le litige qui, depuis 2007, oppose les auteurs à la société Gavroche Productions.

Mais la justice a un coût et aujourd’hui, Pierre Etaix, 80 ans, n’est plus en mesure de faire face aux frais de procédures engagés et à venir.

Ses honoraires d’avocats (plus de 80 000 euros à ce jour) l’ont déjà contraint à se séparer de sa maison familiale de Roanne. L’éventualité d’un appel, l’obligation d’établir un nouveau contrat de cession de droits pour la ressortie de ses films représentent une un coût que l’artiste ne peut plus assumer seul.

Aussi, nous lançons cet appel : 

Aidez-nous à aider Pierre Étaix
afin qu’il retrouve, dans la dignité, la jouissance de son œuvre.



Concrètement, vous pouvez:


et / ou




Merci 

 

 

Pour tout renseignement ou problème : etaixasso@gmail.com "


 

"Ce qu'une goutte d'eau ne peut, l'orage le pleut"

Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 20:20
Je ne vais pas être très politiquement correcte :

Pour moi, Michael Jackson est mort depuis longtemps.
Dans son art, dans sa tête...
Il est loin le temps où je dansais sur "Beat it" et il est loin le Michael Jackson des Jackson 5...

Je vois un point positif à sa mort officielle :

Ses enfants auront - peut-être - le droit de vivre sans masque... et dans un milieu moins névrosé.

Même si les dégâts causés sont probablement déjà énormes, et difficiles à rattraper.

:-(





















Bien à vous quand même !

Polyb

Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 21:25
Je ne parlerai pas de parachute doré, je ne parlerai pas de l'ex-patron de Valéo qui refuse de lâcher son bonus de départ de 3 200 000 euros... Non. Je n'en parlerai pas...

Je commencerai par Mme Alliot Marie.
Les ministres ont été sommés par leur président de trouver en quelques jours à peine des idées miracles pour améliorer la sécurité dans leurs domaines... Après Xavier Darcos, MAM réagit donc... et propose, ô magnifique idée, qu'en cas d'infraction lourde au code de la route, un contrevenant se voit :
- non seulement mettre un PV,
- non seulement retirer son permis,
- non seulement envoyé en prison s'il a conduit sans permis,
- mais aussi... confisquer sa voiture définitivement.
"Allez, confisquée ! Tu la vois ta clio ? Ben regarde bien, c'est magique : "A pu d'clio !!" "
SAUF QUE :
Ben...
C'est déjà prévu par la loi.
Et applicable par le juge (à condition bien sûr que le véhicule soit celui du contrevenant).
Allons, faites du buzz !
A moins que le juge ne serve plus à rien, et que la sanction soit automatique ?
En pleine période de course au rendement, ça fait un peu froid dans le dos, non ?

Continuons avec le père Lefebvre, qui ne sait plus ce qu'il dit...
Proposer le télétravail volontaire à un employé en congé maladie, congé maternité, ou congé parental...
MAIS LA VOILA DONC LA BONNE IDEE !!!
Entendant sur France Bleu le cas d'une femme (en congé long pour cause de cancer) expliquer qu'elle aimerait travailler un peu, mon fils me dit : "Ben, si c'est juste pour les gens volontaires ?"
SAUF QUE :
Ce type de "volontariat" peut mener à bien des dérives ! Qu'est-ce qui empêchera ensuite certains patrons peu scrupuleux d'inclure ces mesures par écrit dans les contrats de travail ?
"L'employé s'engage à être volontaire pour effectuer du télétravail à son domicile lorsqu'il sera en arrêt maladie."...
Tu signes, ou tu n'es pas embauché... Facile.
Je passe rapidement sur tout ce que cela suppose comme absurdité concrète : bosser en étant malade ou en s'occupant en même temps d'un enfant...
Allons, faites du buzz ! D'ailleurs, c'est tellement gros que ça ne passe pas. Mais au moins, on en cause...

Enfin, dernier coup de gueule :
Tout le monde se félicite de la sanction sévère infligée à Jean Tibéri.
Quelle sévérité en effet !
Il est condamné pour fraude massive à des élections... :
3 ans d'inégibilité, 10 mois de prison avec sursis, et 10 000 euros d'amende.
Ca me laisse un goût très amer dans la bouche... :
Antoine Bardet, lui, a été condamné à payer 11 000 euros pour avoir osé écrire un blog potache sur Serge Grouard.
...
Les puissants Tibéri ont reçu un blâme. Un coup de règle sur les doigts. Ils vont dire Aïe, et s'en remettront bien vite.
Pendant ce temps-là, les autres, ceux qui ne sont pas puissants, subiront la démesure.

Tout va bien, donc.
Aujourd'hui est un jour ordinaire, comme beaucoup d'autres depuis l'intallation de ce gouvernement.
...
...
...
Vous la voyez comme moi, la scène ?


Nooooon. J'ai trop d'imagination.

Bien à vous,

Polyb.
 


En savoir plus :

Sur la proposition de MAM :
http://maitre-eolas.fr/2009/05/26/1421-quand-le-gouvernement-reinvente-l-eau-tiede

Réaction de Bruno Testa, dans L'Union, au sujet de la proposition de F. Lefebvre :
"Dans la même veine, on pourrait demander aux machabées de se remuer un peu les os pour faire de la figuration à 'Halloween'... On pourrait aussi demander aux mourants de donner leur dernier souffle pour gonfler les ballons à Disneyland... Bon, pour l'instant, l'amendement a été rejeté... Mais le pitbull de l'UMP a dit qu'il reviendrait à la charge... Pour lui, je ne vois qu'une solution : une piqûre d'urgence chez le vétérinaire, avant qu'il ne s'en prenne aux vieillards et aux enfants"...
(entendu ce matin dans la revue de presse de Frédéric Pommier, sur France Inter, dont l'intégralité est transcrite ici :
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/larevuedepresse/index.php?id=79966 )

Sur la condamnation des Tibéri :
http://www.liberation.fr/societe/0101569762-prison-avec-sursis-et-ineligibilite-pour-tiberi
  

Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 17:50
Punaise de bordel de miel !!!

Comme si on n'avait pas assez de sujets sur lesquels déprimer...
Il faut en plus qu'on subisse ça !!!



Depuis des semaines, on nous prédit une amélioration proche.
Tellement proche qu'on y croit presque.
Allez, ça va aller mieux.
Tout est une question de patience.
On écoute la radio, on lit les journaux, "même que des fois", on tente plusieurs sources :
Oui, oui, ils sont tous d'accord. Ca va s'améliorer d'ici peu.
Et puis... badaboum.
Rebelote.
Retour à la case départ.
On se croit en mode "Pause" sur la chaîne Hi-Fi.
Ou encore dans "Un jour sans fin".
Les jours passent et se ressemblent.
Les nuits se succèdent aux nuits...
Toujours RIEN.
Pas le moindre mini bout de début de commencement d'amélioration.

Ce matin encore, je sors acheter des douceurs pour le petit-déjeuner de ma petite famille.
A entendre les commentaires des voisins de file d'attente, on est tous d'accord : A QUAND LE CHANGEMENT ?

Pourtant, si on écoute Sarko et ses haricots, depuis le temps, on devrait y être, au changement !
Vous comme moi, on les a bien entendus :
Ils nous ont bien promis des réformes, des réformes, et encore des réformes.
Mais concrètement ?

Que fait le gouvernement pour que ça change ????

Que fait Sarko pour améliorer notre quotidien ?

Que fait Grouard pour notre aider la piétonnisation d'Orléans ?

Des promesses, des promesses...

J'en ai MARRE !!!!

QUAND
est-ce qu'il va enfin cesser de faire ce temps de chiotte ??????
   
D'abord moi je suis pour les chiottes sèches, bordel !
 

Pour comprendre mon coup de gueule :
http://www.lachainemeteo.com/meteo/orleans/france/prevision_meteo_orleans_france_ville_3846_3.php
  
:-(

Je vous jure, il y a encore deux jours, ils nous prédisaient tous :
l'été à 30°
et un grand soleil
pour le vendredi qui vient !!!
  
Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 13:00
Aujourd'hui, dimanche 17 mai, c'est la journée mondiale contre l'homophobie.
Voici ma participation, répondant à l'invitation de Djou, une blogueuse dessinatrice que vous pouvez retrouver ici :
http://djou-bd.over-blog.com/

Je n'ai pas beaucoup de proches vraiment proches qui soient ouvertement homosexuels. Pas très étonnant, quand on considère les stats sur la question.
Celui que je connais le mieux, D., est en fait comme mon frère. Il a grandi esquinté par la vie. Famille destructrice, il a atterri dans une sorte de foyer DDASS (un seul D à DDASS à l'époque, je crois), où je vivais. Il ne savait pratiquement pas lire ni écrire. Après plusieurs essais d'apprentissages catastrophiques, mes parents (éducs), pourtant pas franchement favorables à l'armée, lui ont conseillé de faire une préparation militaire et, si ça collait, de s'engager.
Ca a collé.
L'armée l'a en partie sauvé. Il a appris à lire, à écrire, il a appris à se soumettre à des règles... Il a même été distingué dans les paras...
Et moi, je suivais son aventure avec des yeux ronds.
Comme Djou sur son illustration...
Un jour, il s'est marié. Il a eu des enfants. La relation avec sa femme était compliquée, comme elle peut l'être quand on n'a pas fini de régler tous ses comptes, et que, en prime, on est terriblement absent de la maison.
Et puis, il a décidé de divorcer.
Il a quitté l'armée, et... nous a présenté son ami.
Je suis tombée des nues, mais surtout, je l'ai plaint. Quelle souffrance
il avait dû ressentir, pendant toutes ces années, dont celles à l'armée, en, progressivement, comprenant et acceptant sa "différence" ! L'armée n'est pas le milieu le plus compréhensif et le plus ouvert qui soit ! Combien de nuits sans dormir, alors qu'il avait justement besoin d'être au mieux de sa forme ? Combien de questions, de rejets par sentiment de culpabilité, combien d'hésitations, en ayant l'impression de tourner en rond dans une cage de mensonge ?

N'allez pas dire le contraire.
Autour de vous, écoutez bien.

Blagues lourdes (n'est-ce pas Minijack), attaques en règle sur internet ou dans diverses discussions ("contre-nature", associations à la pédophilie, homosexuels assimilés à des personnes sans valeurs morales, etc.), sans parler de la vie quotidienne forcément compliquée, forcément pleine d'hésitations et de questionnements que des hétéros ne subissent pas :
Dois-je te tenir par la main dans la rue ?
A Paris peut--être, en province, pas sûr.
Dans la rue, peut-être, dans le métro, pas sûr.
Dois-je t'embrasser quand j'en ai envie ?
Pas sûr.
Doit-on parler de notre sexualité à notre famille, à nos amis ?
(vous en parlez, vous ??)
Doit-on vivre ensemble ou chacun chez soi, pour éviter les ragots ?
Doit-on tirer un trait sur le fait de devenir parents ?

Toutes ces questions, assurément, font monter une colère profonde et sourde en moi.
Est-ce que je parle de mes préférences sexuelles avec mon entourage ??!!!??
Evidemment pas.
Pourtant, des homos sont "obligés" de le faire, finalement, pour vivre libres.
Et de subir, les remarques des petits cons dans la rue, dans le bus, à la plage.
Les regards lourds, ou détournés avec gêne, les insultes, les ragots surtout.

Est-ce que vous connaissez les pratiques de vos voisins au lit ????
Non... pourtant, tout le monde sait, et cause abondamment, si l'un d'eux est "pédé".
Ou célibataire à 40 ans !!!
"Mon fils n'a toujours pas de petite amie. Tu crois qu'il est homosexuel ? Oh mon dieu !!"
"Moi, je supporterai qu'il fasse n'importe quel boulot, mais pas qu'il soit pédé. Faut pas pousser."

MAIS BORDEL DE MIEL, ON S'EN FOUT !!!

Dans toutes les remarques homophobes, sans doute possible, je retrouve une forme de racisme.
Le même genre de réflexions imbuvables qui poussent les parents "plus blancs que blancs" à espérer secrètement que leur fille leur ramène tout sauf "un jaune", "un noir", ou "un arabe" (ou un laid, ou un gros, ou un vieux...). Qui pousse aussi certaines mères à offrir "Jamais sans ma fille" à leur jeune amoureuse de fille quand elle s'engage quand même avec un "différent".

Je n'ai jamais pu supporter le racisme.
Cela m'a tellement choquée au fil de mes années de prise de conscience du monde, que, assurément, c'est ce qui m'a fait choisir un homme noir pour père de mon premier enfant. Je l'aimais, oui. Avant tout bien sûr. Mais la part inconsciente de mon choix m'apparaît très clairement aujourd'hui. Je devais "réparer" le racisme de certains membres de ma famille. Réparer mon histoire, et donc, MONTRER que c'est possible.

Combien d'homos, comme D., mon frère de coeur, s'imposent des mariages ou des relations "bien convenables", alors que leur coeur les mène ailleurs ?

Combien de fois sont-ils obligés de mentir ou de se mentir, au moins par omission, et donc de souffrir, par peur des réactions des autres ?

Comment se fait-il que certains êtres humains soient hautement considérés, appréciés, respectés... jusqu'à ce qu'on apprenne QUI ils aiment ?

Eh merde.
Dans ce monde de cons, si même l'Amour n'a plus sa place que s'il entre dans les cases... !

Il est quand même temps que ça change, non ?

Bien à vous,

Polyb.














A lire :

Tous ces questionnements très bien décrits sur le blog de Djou dans cette planche BD :
http://djou-bd.over-blog.com/article-31393970.html


Sur son article d'aujourd'hui :
http://djou-bd.over-blog.com/article-31492628.html
vous trouverez beaucoup de liens intéressants sur le sujet.


Et quoi qu'il arrive, ne pas oublier :
http://www.rue89.com/2007/11/01/en-irak-la-chasse-aux-gays-est-ouverte?page=1
Ce n'est évidemment pas le seul endroit au monde où dire son homosexualité est dangereux...
  
Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 20:54
Qu'est-ce donc que ce port'nawak truc bidule ?
Depuis quelques temps, ma boîte mail spéciale "achats" reçoit des pubs de la part des sociétés à qui j'ai, (un jour !) commandé quelque chose...
Et dans ces pubs, on m'indique que c'est le moment des soldes ! Même la radio s'y met !
????































...

Il y en a aussi qui n'écrivent pas le "gros mot"
mais qui jouent sur le pourcentage de réduc' pour qu'on comprenne :




















Au cas où on ne serait vraiment pas malins et qu'on n'aurait pas compris...
ils nous font des prix incroyables, donc !

















Bon, il faut dire qu'une opération Bulbes à - 50%... !
(... Oui, je sais, pardon, mais c'était trop beau ! ;-) )

Alors :
Soit on est encore en janvier, et j'ai un souci de météo flagrant,
soit on est en été, et je n'ai pas vu passer la fête de la musique !

- Mais non ! Ce sont les soldes de printemps !
- ? Les soldes de printemps, c'est nouveau ça ?
- Hé, c'est qu'il faut sortir, Polyb !
On voit bien que tu n'habites pas en ville, toi ! Tu saurais ça sinon !
- Ben non. Et puis tu vois, les soldes, ça ne m'intéresse déjà pas trop d'habitude, alors là...

C'est que je suis plutôt du genre à fuir les boutiques (sauf les jardineries...).
Trop alléchant, parfois trop pédant aussi (en centre ville...).
Dans tous les cas, trop cher.
Je n'ai pas les moyens de faire du shopping, alors je ne me crée pas des besoins en allant flâner dans ces coins-là.
Du coup, d'ailleurs, Alexandre me signale que ça fait longtemps que je ne suis pas venue à "Autour de la Terre".... il a raison.
Christophe remarque que je n'ai jamais répondu à son invitation de passer le voir au bureau à la mairie. C'est vrai !

Et voilà, en prime, je me ringardise ! Je ne suis au courant de rien ! :-(

Enfin...

En fouillant un peu sur le net, j'apprends qu'en contrepartie d'un raccourcissement des deux autres périodes de soldes, les commerçants peuvent instaurer des soldes flottants, à la date qui leur convient mais en faisant en sorte que ça se termine au moins un mois avant les soldes d'été, et à condition d'en avoir fait la demande auprès de la chambre de commerce et d'industrie.
Ah.
Bon.
Alors c'est l'attraction du moment ?

Histoire de nous faire oublier
la crise économique,
la crise politique
la crise morale
on nous bourre le mou
avec des achats in-dis-pen-sables ?

Moui. Faut dire qu'on déborde de tunes, en ce moment.
(Et encore, chez nous, les deux adultes bossent encore.)

Oyez, oyez, citoyens endormis !
Dépensez, mangez, mais surtout, ne pensez plus !
ON S'OCCUPE DE TOUT !!

Il faut dire qu'il bosse bien, ce gouvernement. Vous avez vu cette capacité à réformer ?
C'est vrai, quoi, c'est CAPITAL, les SOLDES !!
 
Bien à vous,

Polyb.
  
Repost 0
Published by Polyborus - dans Actu
commenter cet article