Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 20:44

Ben vous le croierez ou non... Mais j'ai hésité à l'ouvrir !!
Pas de sujet, une pièce jointe en .doc.
Expéditeur : Serge Grouard, depuis son adresse assemblée-nationale.fr.
Et puis je me suis dit qu'après tout... un .doc ne devait pas être si dévastateur.
Et puis, le PC avec lequel je gère encore mes mails est voué à disparaître un jour.
Allez, j'ouvre.TADAM !!
Eh bien SG est le premier des 5 députés du Loiret à répondre à mon mail du 13 novembre dernier, où je lui faisais part de mon opposition au travail le dimanche.
Voici le mail qu'il avait reçu de ma part, envoyé directement (et avec mon accord évidemment) par l'administrateur de la pétition que j'ai signée :

"Bonjour,

Electeur du Loiret, je tenais à vous informer que j'ai signé la pétition de soutien au repos dominical dont vous trouverez le texte ci dessous.

En effet, la proposition Mallié, dont la présentation à l'Assemblée est accélérée par le Président, n'apporte ni simplification de la loi, ni réelle protection des salariés en termes de volontariat, de rémunération ou de réversibilité.

Présentée au motif qu'elle favoriserait l'emploi et la croissance, ces deux critères sont fortement mis en doute.

En effet, pour ce qui est de l'augmentation de l'emploi, il va certes y avoir des créations visibles d'emplois dans les grandes surfaces qui choisiront d'ouvrir en masse le dimanche. Mais il y aura aussi beaucoup de destructions d'emplois dans le petit commerce qui elles ne sont pas mesurées. De plus on sait que le petit commerce se fournit moins que les grandes surfaces dans des entreprises asiatiques. Cela accélèrera donc les délocalisations, ce qui est également nuisible à l'emploi. Mais là encore, personne ne sera là pour faire le lien entre les fermetures d'usines en France et les délocalisations.

Pour ce qui est de gagner plus le dimanche, nous souhaitions faire remarquer que si le travail le dimanche se généralise, alors il est probable que les salaires ne seront plus meilleurs ce jour-là. Par ailleurs, à pouvoir d'achat constant, on voit mal comment la consommation du dimanche pourrait accélérer la croissance.

Comme plus de 3 français sur 4, je suis attaché au repos du dimanche, avec la souplesse que permet actuellement la loi de 1906, ni plus ni moins, et je souhaite que vous ayiez à coeur de faire la faire respecter plus strictement, et de protéger fermement le dimanche, élément indispensable d'une société à visage humain."

(+ ma signature, ma profession, et ma commune d'habitation)

Voici la réponse que j'ai reçue ce jour :

"Serge GROUARD
Député du Loiret
Maire d'Orléans
                                                                 Le 28 novembre 2008
M(...),

J'ai bien reçu votre courriel relatif à la proposition de loi visant à
rénover et étendre les dérogations au repos dominical et je vous
remercie de la confiance que vous me témoignez en m'informant ainsi de
votre position et de votre souhait de préserver cette journée de repos.

Ce document a retenu toute mon attention et j'ai pris bonne note de
vos attentes. Toutefois, je tenais à vous préciser que cette
proposition devrait être examinée dans le courant du premier trimestre
2009 et que le projet de loi de modernisation de l'économie, voté par
nos deux Assemblées courant juillet dernier, ne comportait pas de
dispositions relatives à l'ouverture des magasins le dimanche.

Par ailleurs, les députés de notre Groupe continuent de travailler sur
cette proposition de loi en ayant à coeur de trouver une solution
pérenne nécessaire à la croissance tout en maintenant le principe du
repos compensateur ainsi que l'équilibre entre toutes les formes de
commerce.

Enfin, je peux vous assurer que je reste extrêmement attentif à
l'évolution de cette importante question et, dans cette attente, vous
prie de croire en l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Serge GROUARD"


Premier commentaire de ma part :


Non, M. Grouard, parler d'autoriser le travail dominical sans préciser, ce n'est évidemment pas s'adresser spécifiquement aux grandes surfaces... Toutefois, on ne voit pas pourquoi ces entreprises seraient exclues du dispositif, puisque ce sont celles qui sont entrées les premières dans la bataille pour pouvoir travailler le dimanche.
De plus, cette réponse est en contradiction avec celle d'un de vos collègues UMP, que je me permets de citer :
(Voici ce qu'a répondu Dominique Perben à un copain de la région lyonnaise :)

"Cher Monsieur,

J’ai bien pris connaissance de votre mail dans lequel vous me faites
part de votre inquiétude concernant une possible ouverture des magasins
le dimanche. En effet, le Président de la République a rappelé que cette
question faisait partie des réflexions menées par sa majorité pour
relancer la consommation dans notre pays.
Une proposition de loi a été déposée par Richard MALLIÉ, député des
Bouches-du-Rhône, visant à rénover les dérogations au repos dominical ;
elle n’a pas encore été examinée par le Parlement, mais elle fait
l'objet de discussions internes au sein du groupe UMP à l'Assemblée.

Nous sommes en effet tout à fait conscients des inquiétudes exprimées.
Notre objectif est de trouver une solution durable au service de la
croissance, de la création d’emplois et de la hausse du pouvoir d’achat
qui réponde aux attentes des salariés, des consommateurs et des
employeurs, sans toutefois bouleverser les modes de vie de chacun, et
sans remettre en cause les équilibres entre toutes les formes de commerce.

Je vous prie de croire, Cher Monsieur, à l'assurance de mes sentiments
les meilleurs.

Dominique PERBEN
Député du Rhône"


Deuxième commentaire de ma part :


Alors, cette mesure concerne aussi le commerce ou pas ? Héhé... toute la subtilité réside effectivement dans le fait de faire croire qu'elle est généraliste... Elle ouvre la porte, mais ne force pas...
Voici pourtant ce qu'en disent des députés de droite (UMP et Nouveau Centre) dans leur tribune de la semaine dernière publiée dans le Figaro... (Mais moi, là, je cite Le Monde.fr :)

"S'appuyant sur un rapport du Conseil Economique et Social,
ils affirment qu'aucun emploi ne serait créé par cette mesure
et que l'acte d'achat "ne serait que transféré de la semaine au dimanche".
Ils rejettent l'idée selon laquelle le travail dominical se ferait sur la base du volontariat, comme le prévoit le texte, et s'inquiètent de l'impact qu'aurait cette mesure sur la société.

"Chacun sent très bien que
l'ouverture des commerces le dimanche
est le cheval de Troie
pour une ouverture générale de l'activité professionnelle"
,

préviennent-ils."

Troisième commentaire de ma part :


Alors là, qu'est-ce que vos collègues ont l'esprit mal tourné !!!! Je croyais que seuls les gauchistes pensaient comme ça ! Rien de ce que fait ce gouvernement n'est destiné à faire le cheval de Troie pour généraliser quoi que ce soit !!!
La retraite à 70 ans, les bénévoles mal formés dans la police, les contractuels à la Poste, les mesures de veille d'opinion, celles concernant le fichage, les franchises médicales, la baisse des budgets pour les hôpitaux, les "nouveaux" programmes et les nouveaux rythmes de l'Education Nationale, etc, etc... Rien à craindre.

(Populisme, quand tu nous tiens...)

Sur ce, je vous remercie, M. Grouard. Au moins avez-vous eu la politesse de répondre à mon mail. Et plus rapidement que vos collègues. Je suppose que vous souhaitez montrer, par votre implication et votre présence assidue sur les bancs de l'Assemblée Nationale, que vous prenez votre rôle de représentant du peuple au sérieux ? C'est tout à votre honneur.
Dommage que j'ai juste un peu de mal à croire en ces dernières lignes.
M. Grouard, il ne tient qu'à vous de me démontrer le contraire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Steph / Polyborus Plancus 30/11/2008 00:19

@ JPM :
J'espère de tout coeur que tu tiens bien le coup... je sais, à la lecture de tes articles, que tout "ça" te touche aussi beaucoup... Merci d'être là.
@ BCT :
(Bien sûr que) tu as raison... :-(
@ Fansolo :
Je me suis demandée si tu avais en effet reçu ça toi aussi... J'imagine sans peine ta tête, oui, en découvrant ce mail... Seul ce qui apparaissait du titre de la PJ montrait que ce n'était pas "ça" le sujet... :-p

Fansolo 29/11/2008 16:38

Hé Hé !
J'ai reçu le même et j'ai eu le même choc devant ma boîte mail !

Au début, je me suis dit que finalement, il n'avait pas besoin de dépenser 7000 euros pour me trouver le bougre !

Et puis en fait, sait-il seulement que ses assistants parlementaires nous ont écrit et renvoyé cette lettre type ?

BCT 29/11/2008 09:46

"une solution pérenne nécessaire à la croissance tout en maintenant le principe du repos compensateur ainsi que l'équilibre entre toutes les formes de commerce.".
Tout est dans le texte. En fait je ne décide rien et j'accepte tout.
Cette mesure ne sert à rien et je ne vois absolument pas ce que gagnent les super marchés ?
C'est toujours cette vieille idée de droite "Tous des fainéants ! On va les faire bosser à notre main, quand on veut. Il faut rééduquer les masses ! Il faut solder 68 ! Il faut remettre le travail au centre des préoccupations !".
Foutaises, rideau de fumée, populisme ! Tout y passe.

jean paul morat 29/11/2008 02:03

Je tenais à te rassurer, je suis toujours là et je ne baisse pas les bras, même s'il y a un coup de blues sur les blogs.
En tous cas bravo à toi et continue: non steph t'es pas toute seule!...aurait chanté Jacques Brel

Miguel 29/11/2008 01:47

Si grouard savait que son mail finirait sur un blog !

Encore ce soir, il a expliqué que les blogs, c'est dangereux...

Espèce d'activiste, va !