Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Polyborus
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres.
Valeurs fortes :
Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.
  • Citoyenne intéressée par la politique, la musique, et le dessin... entre autres. Valeurs fortes : Loyauté, confiance, honnêteté, solidarité, ... et même, services publics.

 



Il y a    personne(s) sur ce blog.

Recherche

29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 22:23

Qui a dit ... ?

(Petites phrases, certes... trouvez-moi au moins le parti politique de la personne en question, allez...)


n°1 :

"Un autre aspect, plus politique celui-ci, m’invite à considérer cette mesure avec recul : nombre de parents sont d’accord avec les revendications des enseignants. Il ne faut pas le négliger. Ils seraient les premiers à ne pas comprendre que leur maire se transforme en casseur de grève."


n°2 :

"Fort heureusement, sur les (...) écoles (...), peu d’enseignants étaient en grève. Je crois savoir qu’ils ne voulaient pas prendre les parents en otage."

n°3 :
"La crise peut être une formidable opportunité pour accélérer la modernisation de la France."
"La crise, on va en profiter pour aller plus vite."




Vidéo de mytaratata - Je l'ai déjà dit... J'adore ce site :-)
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Polyborus - dans Politique
commenter cet article

commentaires

BCT 30/11/2008 23:15

Ben oui. Mais on est que deux pour le moment.

Steph / Polyborus Plancus 30/11/2008 22:07

Tu as tout bon, BCT.

Quelques bricoles me choquent...

Le n°2 est socialiste, et parle pourtant de la grève comme d'une prise d'otages... alors que le n°2 est Modem, et que j'aurais aimé entendre ça du socialiste...
Quant au n°3, ça, personne ne doute de ce qui me choque... cet homme nous avertit.
J'espère que chacun prend l'avertissement à la hauteur de ce qu'il vaut.

En 2001, les français ont eu peur de l'arrivée possible de l'extrême droite en France, et de grandes manifestations ont eu lieu un peu partout le 1er mai.
7 ans et demi plus tard, un gouvernement met en place, petit à petit mais sans obstacle, des mesures toutes plus graves les unes que les autres.
Ne serait-il pas temps de dire "non", tout simplement ???

BCT 30/11/2008 18:28

Si tu veux dire par là qu'on est très mal défendus, c'est la vérité, mais cette loi a mis un sacré bazard dans les mairies de gauche et de droite. Beaucoup se sont démerdés et Alain Beignet résume bien la situation.

n°1 Pierre Bauchet, maire Modem de Fleury-les-Aubrais,
n°2 Alain Beignet, maire socialiste de Lamotte-Beuvron (Loir-et-Cher),
n°3 N.S.

Le n°2 (Comme dans "Le Prisonnier", célèbre série) a ajouté bien d'autres choses dont celle-ci :
"Finalement, ce sont les employés municipaux qui ont pallié les agents manquants. Mais est-ce normal de gérer les choses de la sorte ? Cette loi inique n’est rien de moins qu’une remise en cause du droit de grève. Qui plus est, il s’agit d’une mesure prise par le pouvoir sarkozyste sans la moindre concertation avec les premiers intéressés, c’est à dire les maires."

Steph / Polyborus Plancus 30/11/2008 17:58

Allez, BCT, réponds donc à ma question :
Qui a dit ça ?
De quel bord est chacun des auteurs ?

BCT 30/11/2008 17:46

Bande de gauchistes !
J'ai pas mieux mais comme c'est ce que pensent les auteurs de ces merveilles...